La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
MUSIQUE
News
Chanteurs
Chansons
Vidéos

Le chanteur Idir

Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet est né dans un village berbère de Haute-Kabylie, Aït Lahcène en 1949. En 1973, le jeune étudiant en géologie, fils de paysan, se destinait à prospecter le pétrole et l'eau dans les régions désertiques du sud algérien, chante une berceuse sur Radio Alger, remplaçant in extremis une vedette défaillante.

Venu à Paris en 1975, il dit avoir senti deux fois le sentiment de l'exil. Il faut attendre 1976 pour que sorte un 1er album sur lequel on retrouve "I vava inuva". Idir écrit et enregistre "Ay Arrac Negh" (A nos enfants), un album qui sort en 1979. Cet homme discret avec un look sérieux compose pour d'autres, mais s'éclipse de la scène tout en donnant quand même quelques récitals. Idir, de Paris, accompagnera l'histoire de son pays, le Printemps berbère, révolte contre le pouvoir central en 1980, les massacres de civils dans les années 90.

Sa carrière est relancée avec la sortie d'une compilation en 1991 de 17 chansons de ses deux 1er albums. Il demeure le représentant de la communauté kabyle. L'année suivante, paraît chez Blue Silver un nouvel album "les Chasseurs de lumières" où il chante ses thèmes de prédilection, l'amour, le liberté et l'exil qu'il connaît puisqu'il est installé dans la région parisienne depuis 1975. Idir donne ses chansons à écouter au public de l'Olympia à Paris les 26,27 et 28 juin 93.
Homme de conviction, Idir n'a cessé d'appeler à la réconciliation nationale, à l'anti-fanatisme, le 22 juin 1995, le chanteur et son ami Khaled, initiateurs de l'association "l'Algérie la vie", ont conviés le public à un concert pour la paix, la liberté et la tolérance. C'est un triomphe pour les deux artistes qui réunissent à cette occasion les communautés kabyles et arabophones. Idir participe aussi à l'hommage rendu à Matoub Lounes assassiné en 1998.

Le retour discographique d'Idir se fait avec "Identités" en 1999, qui est le 3ème album d'Idir en 30 ans de carrière. Idir rassemble ici ceux qui prônent l'ouverture culturelle. Voici donc, L'ONB, Gnawa Diffusion, Fred Galliano, Manu Chao. Identités n'en devient pas une mosaïque pour autant : Idir mène la danse avec la concision et la musicalité qui lui sont propres. En décembre, Idir
a tout autant d'invités lors des deux soirées qu'il donne à l'Olympia.



DISCOGRAPHIE Idir:

A vava inuva, 1976
Ay Arrach Negh, 1979
Les chasseurs de lumières, 1993
Identités, 1999
Deux rives, un rêve, mai 2002


FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact