La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
KABYLIE
Géographie
Histoire
Les villes
Paysages

Géologie de la petite Kabylie

Etude métallogénique des indices minéralisés à Fe, Pb, Zn, Cu, Ba, Ag dans les métacarbonates du socle métamorphique de la région de Taher; la Petite Kabylie, Algérie.

Dans la partie occidentale du socle cristallophyllien de Petite Kabylie, massif interne des Maghrébides, apparaît dans la région de Taher (Sud-Est de Jijel), un champ d'occurrences plombo-zincifère à magnétite, barytine et paracelsian.

Dans le secteur d'étude, le socle est représenté par un ensemble gneissique de base et un complexe de micaschiste au sommet.Entre ces deux ensemble, superposés, s'individualise une formation des alternances au sein de laquelle se logent les indices minéralisés. Au sommet de cette formation, une bande carbonatée à interlits de roches vert sombre sert de support principal à la minéralisation.

L'étude comparative paragénétique et géochimique des différents indices minéralisés montre une homogénéité quasi-parfaite du champ minier de Taher. Ces derniers, clairement métamorphisés, constituent des affleurements isolés d'un même horizon minéralisé, ultérieurement désarticulé. En effet, tous les indices présentent un «faciès» de minerai identique se traduisant par :

  1. Un environnement de schiste feldspathique, d'amphibolites, de calcschistes, de carbonates et de dépôts stratoïdes de quartzite/barytine.
  2. Une paragenèse de minerai déformé et métamorphisé, essentiellement à pyrrhotite-pyrite, magnétite, galène, blende chalcopyrite, cuivre gris et freibergite.
  3. Une zonalité métallique et des corrélations géochimiques particulières.

La comparaison des minéralisations de Taher avec celles de certains gisements de Pb-Zn dans le monde qui leur sont semblables, permet de proposer une origine hydrothermale syngénétique pour ces concentrations minérales. L'existence de ce type de minéralisation permettra de définir un événement métallogénique ancien typique des socles nord algérien qu'il faudrait prospecté sur l'ensemble des zones internes des maghrébides.

Mémoires du Service Géologique de l'Algérie, n° 9, pp. 57-76, 5 fig., 3 tabl., 1998.


FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact