La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

La JS Kabylie s’incline à Alger

 
La JS Kabylie s'incline à Alger (JPEG) En s’imposant sur la pelouse du stade du 5-Juillet par deux buts aux dépens de la JS Kabylie, le Mouloudia d’Alger est désormais sacré superchampion d’Algérie pour la saison sportive 2005/2006.
jeudi 2 novembre 2006.

Sans diminuer du mérite des Mouloudéens, les canaris de la JS Kabylie qui étaient diminués par l’expulsion de Herkat à la fin de la première période ont fait jeu égal et méritent autant le sacre que leur adversaire du jour. Les camarades de Douicher, qui n’ont pas été gâtés par l’arbitre egyptien se sont battus de toutes leurs forces et n’ont pas ainsi à rougir d’avoir échoué.

Pour revenir à la rencontre d’hier, la partie qui fut très équilibrée a été d’un niveau technique appréciable. Les deux formations se sont procurés de nombreuses occasions. En première période, ce sont les Canaris qui se sont distingués sur une occasion de Abdeslam avant que le MC Alger ne réplique par trois fois de suite par l’intermédiaire de Younes 6’, Hadjadj 9’. Les Mouloudéens qui ont pris un léger ascendant verront leurs efforts récompensés à la 40’ sur une action de Bougache après une très belle combinaison action entre Belkaid et Younes. C’est sur ce score d’un but d’avance pour les Chnaouas que les deux équipes sont renvoyés aux vestiaires pour la pause-citron.

Au retour des vestiaires, les Canaris semblaient plus entreprenants mais leurs tentatives d’égalisation sont restés vaines et c’est le Mouloudia qui obtient un penalty. Belkaid chargé de le botter se fait défier par Chaouchi qui sauva son club d’un second but. Confortés par cet arrêt, les Kabyles ont fini par égaliser à la 56’ sur une action individuelle de Douicher qui ne s’est pas fait prier pour battre de près Abdouni. Cette égalisation a donné encore plus de rytme au jeu et les hommes de Bracci ont réussi à aggraver la marque par Belkaid à la 77’. Mais de nouveau les Jaune et Vert se ruèrent à l’attaque et manquèrent à maintes fois de revenir au score mais rien n’y fit notamment sur une tête de Saibi et sur un essai de Boudjakdji qui trouva la main d’un défenseur sur laquelle l’Egyptien a fermé les yeux. C’est ainsi, sur cette fause note de l’aribitre que la partie s’est achevé à l’avantage du Mouloudia qui s’empare du titre de Superchampion devant la JSK qui n’a pas déméritée.

Avec la Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact