La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

La JS Kabylie bat l’USM Alger

 
La rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger à Tizi Ouzou s’est achevée par la victoire des canaris (1-0) qui décrochent ainsi leurs trois précieux points.
samedi 28 octobre 2006.

La JS Kabylie bat l'USM Alger (JPEG) Et lorsqu’on rappellera que l’adversaire du jour n’était autre que l’éternel rival, l’USM Alger, il faut bien se mettre à l’évidence que les Canaris auront apprécié plus qu’il n’en fallait ce précieux succès signé Hamza Youcef, dont le retour gagnant aura été longuement applaudi au stade du 1er-Novembre. Et si la satisfaction générale se lisait sur tous les visages kabyles au coup de sifflet libérateur de M. Mansouri, il faut bien admettre que ce succès étriqué fut très long à se dessiner si ce n’était ce coup franc spectaculaire de Yacef en pleine lucarne (56’). Pis encore, la JS Kabylie l’a même échappé très belle en première mi-temps où l’USMA s’était créé trois ou quatre bonnes occasions de but pour les gâcher lamentablement face à une formation kabyle très crispée.

Dès la 5’ de jeu, le jeune Ramdani bénéficiait d’une grosse bévue de la défense kabyle pour tirer aveuglément au-dessus, alors que deux minutes après, Doucouré partait seul droit au but pour temporiser incroyablement et gâcher une autre occasion propice à cause du retour précipité de Herkat. Pourtant handicapée par plusieurs absences d’envergure telles que Dziri, Amour, Aribi et Haddou, la jeune formation “usmiste” profita davantage de la léthargie kabyle pour tenter d’autres raids dangereux, et Metref ratera purement le tournant du match en se déjouant de la défense en ligne très mal synchronisée de la JSK pour se présenter seul face à Gaouaoui et mettre la balle complètement à côté (20’).

Côté JSK, si Meftah Rabie avait tenté un tir surprise des 30 m dès la 3’ de jeu à côté, il aura fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir le Libyen Daoud reprendre de la tête au-dessus du cadre une balle mal “boxée” par Zammamouche (30’). Après la pause, le staff technique de la JS Kabylie remania son échiquier après la blessure de Daoud ; l’entrée de Douicher sur le flanc gauche permet de recentrer Hamlaoui dans son poste de prédilection au milieu du terrain et la formation kabyle se remit à carburer de nouveau, Douicher débordait sur le flanc gauche pour buter finalement sur Zemmamouche (47’).

Certes, l’USMA réplique du tac au tac lorsque Metref profita d’un beau centre de Doucouré pour trouver à la parade le jeune Chaouchi qui aura eu le mérite de remplacer admirablement Gaouaoui blessé (49’). Puis vint cet exploit de Yacef qui, après une absence de près d’un mois, devait offrir majestueusement le but de la victoire à la JSK en proie à un grand blocage psychologique depuis le début de la saison. Et le public qui était revenu en masse pour saluer le retour du tandem Aït Djoudi-Saïb salua bruyamment ce déclic survenu après un beau duel marqué par une grande sportivité.

Avec Liberté

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact