La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

L’ANP poursuit ses ratissages à Boumerdès

 
Poursuivant l’offensive de grande ampleur qu’elles ont déclenchée ces dernières semaines aux portes d’Alger, les forces combinées de sécurité ont intensément bombardé, la veille de ce week-end, les monts de Djerrah surplombant le village de Ammal, sur la route de Lakhdaria.
samedi 26 août 2006.

Mise à contribution, l’artillerie classique de l’ANP a concentré ses frappes sur la forêt de Doukane et d’autres (profondes) vallées voisines parsemées de rochers. Le bilan provisoire de l’opération fait état de la destruction d’au moins trois casemates. Celles-ci étaient vraisemblablement utilisées comme dortoirs puisque des morceaux d’effets vestimentaires et de literie y ont été découverts par les militaires qui passaient au peigne fin une partie du périmètre ciblé, a-t-on signalé.

Supérieurement entraînées, des unités de l’ANP se redéploient, ajoutent nos sources dans cette zone sensible où l’on signale fréquemment des sériates sanguinaires de la faction islamiste d’El Farouk, affiliée au GSPC. La mobilité de ces groupements terroristes est désormais fortement réduite. Mais l’épreuve du terrain a démontré, ces derniers jours, qu’il faut encore un temps assez long pour en finir avec les commandos irréductibles du GSPC. Fait saillant, ces hordes islamistes amoindries s’appuient toujours sur leurs relais non seulement pour s’approvisionner en denrées alimentaires mais aussi et plus inquiétant pour diffuser leur refus de rallier l’ordre public.

Action de propagande confiée sans nul doute à leurs réseaux clandestins. Un communiqué signé, selon nos sources, par l’émir national de cette nébuleuse sanguinaire Abou Moussaâb Abdelouadoud, de son vrai nom Abdelkader Doukdel a été affiché la veille de ce jeudi, dans certaines ruelles du sud de Thénia. Similaire à ceux placardés au courant de la même semaine à Sahel Boubarak (près de Dellys) et dans d’autres localités voisines de Tizi-Ouzou, ledit communiqué tente de terroriser la population en lui interdisant tout contact avec les membres des services de sécurité. Militaires et Patriotes savent maintenant pertinemment que ces hordes islamistes ne comprennent que le langage des armes.

D’après la Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact