La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Les émigrés en force à Béjaïa

 
Parmi les signes annonciateurs de l’entrée de Béjaïa de plein-pied dans la saison estivale, celle des vacances, la fréquence des paquebots au port et le nombre d’émigrés qui débarquent avec véhicules et bagages.
samedi 17 juin 2006.

Hier, le “Mediterranée” ferry de dernière génération, appartenant à la SNCM, compagnie française, a accosté tôt dans la matinée, avant de déverser sur le quai son flot de passagers dont le nombre dépasse largement le millier de personnes, et des véhicules chargés un max. De quoi sacrifier largement au rite immuable “d’un cadeau pour chaque membre de la famille”. Les formalités accomplies en partie à bord, pendant la traversée sont jugées différemment par nos frères de là-bas. Si certains, tout à la joie de fouler le sol de “tamourth”, se montrent cools et imperturbables en toutes circonstances, d’autres, un chouiya groggy par un soleil virulent, se montrent irascibles et pestent à tout bout de champ devant la lenteur des passages en douanes et auprès de la PAF.

Beaucoup de jeunes parmi les débarqués et un constat de taille : beurs et beurettes évitent soigneusement de prononcer la phrase qui choque “là-bas chez nous”. Interrogés, c’est le plus naturellement du monde qu’ils disent leur fierté de se retrouver chez eux. Autre temps, autre mœurs ! Qui a dit que les beurs étaient mal élevés et qu’il fallait user du karcher avec eux ? L’APC de Béjaïa, s’est mise de la partie en passant une couche épaisse de bitume sur le chemin longeant le port et passage obligé des nouveaux arrivés. L’impression laissée est bonne, autant que rassurante.

Le mouvement va aller en s’amplifiant et les deux compagnies qui assurent la liaison Béjaïa-Marseille, l’ENTMV et la SNCM auront fort à faire pour transporter tout ce beau monde qui sur trois mois en gros use de tous les moyens et subterfuges pour acquérir une place, sur des ferries neufs, offrant toutes les commodités nécessaires à une agréable traversée. Enfin, suprême avantage offert par une traversée en bateau, la quantité des bagages à ramener au bled est illimitée.

D’après la Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact