La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Ahmed Ouyahia s’occupera du RND

 
Ahmed Ouyahia n’a pas jugé utile de s’exprimer sur son limogeage du gouvernement et tout porte à croire qu’il continuera à s’occuper du RND.
dimanche 28 mai 2006.

Ahmed Ouyahia s'occupera du RND (JPEG) Au bout de deux heures et demie de réunion, les membres de la direction n’ont pondu qu’un communiqué laconique dans lequel on peut surtout lire la détermination du RND à accompagner, comme toujours, le programme du président de la République. " Les membres du bureau expriment leur reconnaissance à (...) Ahmed Ouyahia pour ce qu’il a donné au cours de sa présidence aux destinées du gouvernement algérien et se réjouissent du fait qu’il pourra désormais se consacrer au renforcement de la place du parti sur la scène politique ", lit-on notamment dans le document que Miloud Chorfi, le porte-parole, a distribué aux nombreux journalistes qui attendaient, vainement, une déclaration du chef du parti.

Le RND a réitéré également, à travers ce communiqué, qu’il exprime un " soutien fidèle et total au programme du président de la République " et " le soutien des militants et des cadres du parti au parlement (...) au travail du gouvernement (...) ". Le Rassemblement national démocratique n’a cependant fait aucune référence à l’alliance présidentielle ni à ses autres partenaires au gouvernement. Aucun cadre du parti que nous avons approché n’a voulu livrer ses impressions. Même le forcing exercé par des journalistes en quête de la moindre information n’a rien apporté. " Attendez en bas et le porte-parole va vous distribuer un communiqué ".

C’est la seule réponse que le chargé de sécurité du secrétaire général a donnée aux représentants des médias. Le boss n’a visiblement voulu livrer aucun commentaire. Il préfère, peut-être laisser la primauté aux coordinateurs de wilayas qu’il va rencontrer le week-end prochain. Déjà dans la matinée, les dizaines de militants venus saluer leur chef et s’enquérir de la situation, sont revenus bredouilles. Ils n’avaient eu droit qu’aux salutations d’usage et à des remerciements. Comme les secrets des dieux sont impénétrables, les militants et le peu de cadres qui se trouvaient hier au siège du RND se limitent à des questionnements.

Par la Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact