La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Tomme Kabylie et Bleu Kabylie prochainement

 
Tomme Kabylie et Bleu Kabylie, sont deux sortes de fromage qui vont être produits désormais en Algérie, par l’Association pour le développement et la promotion de l’artisanat local (ADPAL) de Beni-Yenni en partenariat avec l’association Migrations solidarité et échanges pour le développement (AMSED) de Strasbourg (France).
jeudi 23 mars 2006.

Le produit sera commercialisé incessamment à la grande joie de la population qui pourra enfin déguster ces fromages fabriqués, selon les normes des grandes firmes mondiales. L’idée de création d’une fromagerie-école a germée depuis plus de quatre ans entre ces deux structures, qui ont noué des relations début 99.

En l’an 2000 l’association ADPAL, présidée par Mokrane Aberkane, a fait le premier pas pour l’édification d’une amitié durable, en envoyant une dizaine de personnes, sélectionnés de deux communes, Beni-Yenni et Beni Douala pour bénéficier de la formation d’acteurs du développement local. Faisant le parallélisme avec la région à relief montagneux qui est Beni Yenni, plusieurs projets d’économie de montagne ont été développés lors de séminaires organisés.

Une autre vague composée de quatre éleveurs a bénéficié une année plus tard d’une formation en apiculture pendant 21 jours. La prise en charge a été assurée par un fermier de la région d’Alsace. Mais c’est en 2002 que l’idée de fabriquer du fromage en Kabylie a bien mûri, lorsque deux éleveurs de vaches laitières a profité d’une formation pendant une vingtaine de jours,toujours en Alsace pour prendre connaissance des différents procédés de la fabrication du fromage.

Cette petite expérience a été consolidée par la visite effectuée la même année, d’une délégation composée de sept personnes (AMSED) de Strasbourg, prise en charge pendant dix jours par ADPAL, qui a organisé de nombreuses rencontres et séminaires avec les éleveurs relatifs à la diversité d’activités dans la région, inhérentes au développement local.

En 2005 une autre visite a été effectuée par un membre de la Confédération des paysans de Paris, Michel Dupont, qui a eu l’occasion de se réunir avec les membres de l’association ADPAL, c’est dire combien les deux parties tenaient énormément à ce projet. Et pour ce faire, l’AMSED a financé le matériel devant servir à la transformation du fromage en octroyant la somme de 2000 euro à ADPAL. Les deux parties ont convenu également d’un accord, ayant trait à l’usage du matériel. Son exploitation par les éleveurs sera d’une durée de trois ans, en organisant des sessions de stages pour d’autres éleveurs. Au terme de ces trois années, un remboursement intégral sera fait et l’association réinjectera dans un autre projet du même type.

Par la Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact