La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Le CFPA de Boghni sans cantine ni chauffage

 
C’est un hiver particulierement pénible que vivent les stagiaires et les fonctionnaires du CFPA de Boghni, avec la chute vertigineuse du mercure.
mercredi 8 mars 2006.

Privés de cantine et de chauffage, à cause du non-branchement du gaz de ville, les stagiaires notamment, souffrent le martyrs et souhaitent que cette situation voit enfin le bout du tunnel. Le directeur de cet établissement, M. Amichi, nous confie qu’il n’a cessé de faire des démarches auprès de Sonelgaz, pour le branchement du gaz. Mais selon lui, cette dernière exige le paiement des frais de branchement, qui sont de trente mille dinars, condition sine qua non, pour cette opération.

Cependant, ajoute-t-il, “il n’est pas possible de régler cette facture à cette période de l’année”, mais a, par contre, signé un engagement pour honorer sa dette dès que ce sera possible. Notre interlocuteur rappelle que la cantine a subi des aménagements internes, mais ne peut être mise en service faute de gaz. Certes, le moment est très mal choisi pour cette privation, “mais l’espoir n’est pas perdu”, conclut le premier responsable de cet établissement. Dans un autre volet, le CFPA vient d’ouvrir de nouvelles sections. Il s’agit de technicien supérieur en comptabilité et finances, qui est une section détachée de l’INSFP de Tizi Ouzou pour permettre aux stagiaires résidant dans la localité d’éviter le déplacement sur Tizi Ouzou.

Pour rappel, cette section est réservée pour les recalés au bac comme le stipule la convention entre les deux départements de l’éducation et de la formation professionnelle. Pour cette première promotion, deux groupes de 35 sont déjà en place.

Par La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact