La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Bouzid Atek, défenseur à l’US Kabylie

 
Bouzid Atek, l’ex-jeune stoppeur de la JSK, Bouzid Atek, a rejoint durant le mercato dernier le club de l’US Kabylie, une équipe qui évolue en promotion honneur du championnat de Wilaya de Tizi Ouzou.
jeudi 23 février 2006.

Bouzid Atek (JPEG) Son arrivée au sein de cette équipe a surpris plus d’un observateur, qui connaissent bien les qualités et la valeur de ce joueur qui a fait toutes ses classes à la JSK et qui a été promu au sein de ce club en seniors la saison passée. Approché à ce sujet et pour connaître davantage les raisons de ce choix, Atek se veut d’emblée serein et confiant pour la suite de sa carrière « Comme vous savez, on n’a été libéré qu’en dernière minute par la JSK et cela ne m’a pas permis de trouver un club qui réponde à mes ambitions, donc je me suis retrouvé malgré moi chômeur. Durant le mercato dernier j’ai été contacté par Fethi Ait Djoudi qui m’ a fait une proposition que j’ai trouvée intéressante.

J’ai fini par signer pour cette équipe très ambitieuse qui renferme des joueurs de valeur. Je dois avouer que je ne regrette pas de l’avoir fait surtout que les conditions sont réunies. Ce sera une manière d’une part d’aider ce club et de l’autre un tremplin pour moi pour la suite de ma carrière ». Atek, un longiligne défenseur qui n’a que 22 ans veut ainsi rester compétitif en prévision de la saison prochaine. Pour lui évoluer dans un club de l’élite reste un vœu qu’il compte réaliser. Si la saison dernière il n’avait pas la chance de jouer des matches officiels sous le maillot de la JSK, il avait par contre disputé plusieurs rencontres amicales. Ces dernières lui ont permis de se frotter au football de haut niveau. Au début de la saison 2004/2005, Atek a failli atterrir à la JSMTiaret, club évoluant en DII .

II avait même entamer la préparation d’intersaisons avant d’être rappelé à la dernière minute par les dirigeants de la JSK où il n’avait malheureusement jamais eu la chance de disputer la moindre minute dans un match officiel. Cet épisode a quelque peu marqué le jeune défenseur qui, même s’il ne regrette pas d’avoir porté le maillot jaune et vert qu’il chérissait tant, il n’en demeure pas moins qu’entre-temps, il a raté une belle opportunité de démonter son savoir-faire sur le terrain « C’est vrai que j’ai raté l’occasion de signer à la JSMT, mais ce n’est que partie remise. Je suis encore jeune et je ne perds pas espoir de retrouver un club de l’élite dès la saison prochaine ».

Questionné sur les noms de ces clubs, Atek nous a confié qu’il a eu plusieurs touches des clubs de première et deuxième divisions, mais tout devra s’éclaircir à la fin de cet exercice, nous dira-t-il. En attendant, Atek se consacre corps et âme à son actuel club avec lequel il se dit retrouver la joie de jouer « Je me sens très bien avec l’USK, un club ambitieux qui vise l’accession en régionale et croyez-moi c’est un challenge qui me tient à cœur à l’instar de l’ensemble de mes coéquipiers”.

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact