La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Tuez-les tous de Salim Bachi

 
Salim Bachi qui n’a que trente-cinq ans est déjà un romancier reconnu, a édité : « Tuez-les tous », un roman de 144 pages.
samedi 21 janvier 2006.

C’est la deuxième fois que Salim Bachi quitte la sphère algérienne pour explorer d’autres cieux, confirmant du coup son talent d’écrivain universel. Avant cela, il avait publié un récit aux éditions Le rocher, un livre qu’il a pu écrire grâce à une bourse obtenue après la confirmation de son talent de romancier. Salim Bachi est né à Alger en 1971.

Il a passé son enfance à Annaba. Après un séjour d’un an en France en 1995, il y est revenu en 1997 pour faire des études de lettres à la Sorbonne. Depuis avril 2005, il est pensionnaire de l’Académie de France (Villa Médicis) à Rome. Ses deux romans précédents ont été publiés aux ةditions Gallimard : “Le Chien d’Ulysse”, en 2001(Goncourt du Premier roman, Bourse Prince Pierre de Monaco de la découverte, Prix littéraire de la vocation 2001 décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet) ; et “La Kahéna”, en 2003.

Son nouveau livre développe cette trame : Le 11 septembre 2001, un terroriste, aidé de ses complices, prend le contrôle d’un avion et le précipite sur le World Trade Center. Salim Bachi retrace la vie et les pensées de cet homme quelques heures avant la tragédie. « Ils marchaient dans la nuit noire. Elle versait des larmes. Il détestait ça. Il avait envie de la tuer. Il tuerait l’Amérique à travers elle. Et demain matin, il garderait les yeux ouverts quand il lancerait le Boeing 767 de la compagnie American Airlines sur les deux tours les plus orgueilleuses de l’humanité. Les yeux grands ouverts. », écrit Salim Bachi dans son roman qui ne sera pas, malheureusement pas disponible en Algérie avant quelques mois.

Roman étrange, très exalté, écrit dans un état de fièvre qui se communique au lecteur, peut-on relever d’ores et déjà dans une critique. « Salim Bachi, le talentueux auteur du “Chien d’Ulysse” et de “La Kahéna”, actuel pensionnaire de la Villa Médicis à Rome nous donne de ses nouvelles avec un roman dont le titre me rappelle mon enfance, les films du Far-West. Son roman s’intitule “Tuez-les tous... », écrit par ailleurs un autre critique littéraire. Salim Bachi sera l’invité spécial pour une table-ronde au Salon du Livre de Saint-Jean d’Angely (Charente Maritime), du 8 au 12 décembre, en compagnie de la Sénégalaise Aminata Zaaria et du Burkinabé Sayouba Traoré...

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact