La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

91 postes pour tamazight à Tizi Ouzou

 
La wilaya de Tizi Ouzou a bénéficié au titre de l’année scolaire 2005-2006 de 91 postes budgétaires pour l’enseignement de la langue berbère, notamment pour la quatrième année primaire.
lundi 23 janvier 2006.

« 91 postes budgétaires pour l’enseignement de tamazight ont été créés en janvier 2006 pour les élèves de quatrième année primaire, dans la wilaya de Tizi ouzou, dans le but de promouvoir la langue berbère », a indiqué à la Dépêche de Kabylie le directeur de l’éducation de la wilaya M.Aissa Boussam. Le DE pense que toute évaluation de l’enseignement de la langue berbère, en l’état actuel des choses est prématurée, sans omettre de signaler que les pouvoirs publics ont mis tous les moyens nécessaires pour sa promotion et son épanouissement.

Ce nombre correspond à la demande exprimée par la wilaya, concernant l’encadrement dans cette matière. L’on se rappelle, que lors de sa dernière visite, le 19 septembre 2005 le ministre de l’Education avait déclaré qu’il ouvrira 100 postes budgétaires pour l’enseignement de tamazight. M.Boussam soutient que les neuf postes restant seront incessamment affectés, là où le besoin sera exprimé.

M.Boussam a dévoilé également l’existence de trois projets que sa direction compte concrétiser au cours de l’année scolaire 2005/2006. Le premier objectif a trait à l’installation de bibliothèques centrales dans des établissements primaires. « La typologie actuelle des établissements permettra de transformer les salles polyvalentes en des bibliothèques ».

Une fiche technique de 105 écoles primaires a été établie par les services de la direction. « Cette action a pour finalité de créer une relation permanente entre l’élève et le livre » , a t-il souligné. Le deuxième projet du premier responsable du secteur de l’éducation sera d’offrir quotidiennement un petit déjeuner aux écoliers. « Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la prise en charge des écoliers n’est pas très coûteuse »,indique-t-il encore.

La troisième opération concerne la mise en place d’un programme de jumelage interétablissements des différentes wilayas du pays. Le premier accord a été signé entre le CEM Mouloud-Feraoun de Tizi Ouzou avec le CEM Halitim-Ali de Sétif. « Son but est de créer des relations amicales entre les élèves des différents établissements du pays », précise t-il.

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact