La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Yennayer glorifié à Aghribs

 
Dès les premières lueurs de l’aube, le climat festif a prit effet. Des gerbes de fleurs ont été déposées, d’abord sur les deux stèles érigées au village Adhrar à Aghribs.
mardi 17 janvier 2006.

L’association culturelle Ath-Koudhia du village Adhrar (commune de Aghribs) est restée, encore cette année, fidèle à ses principes quant à la célébration de rendez-vous marquants, sans nul doute, le cas de Yennayer. Et pour fêter l’“Amenzu di yennayer 2956”, les responsables de l’association en collaboration avec les villageois ont élaboré un riche programme digne de la circonstance. Ainsi, dès les premières lueurs de l’aube, le climat festif a prit effet.

Des gerbes de fleurs ont été déposées, d’abord sur les deux stèles érigées au village. L’une en l’honneur des 56 martyrs de la guerre de la Révolution et l’autre sur la stèle “Afrique du nord” glorifiant toute personne ayant contribué de près ou de loin à l’épanouissement de la culture amazighe et ce, en présence des P/APC de Aghribs et de Fréha. Et c’est le coup d’envoi officiel des festivités qui dureront tard dans la nuit. La matinée a été ponctuée d’un tournoi de pétanque caractérisé par une émulation entre les participants et s’est soldé par une remise de prix aux vainqueurs. En même temps et un peu plus loin se déroulait une kermesse pour les enfants, une occasion en or pour eux de s’égayer avant de regagner les bancs de l’école. Puis de 13h à 14h, on a eu droit à une époustouflante exhibition de kung-fu arborée par la section de Hendou (Azazga).

Vient le tour, ensuite,du concours de poésie où des poètes amateurs, néanmoins émérites ont dévoilé tout le talent qui leur a valu, d’ailleurs, des récompenses d’encouragement. Et dans la foulée, les organisateurs ont enchaînés avec une conférence-débat animée par M. Sahki Nacer, enseignant de tamazight et dont le thème était “Yennayer”.

A 17h, c’est le tirage de la tombola et la remise des prix aux dix heureux gagnants, parmi les 1700 en lice. Avant de conclure, arrive le moment de dîner, organisateurs et invités se sont réunis autour du couscous traditionnel qui a moiré cette journée mémorable. Enfin, et pour clore, on a procédé à la projection d’un film documentaire sur la bataille de Techibount qui a eu lieu dans la région, suivie de témoignages des cinq rescapés de cette bataille.

Sur ce, les gens se sont séparés avec un seul et unique souhait, se retrouver l’année prochaine 2957.

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact