La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Fêter Noël en Kabylie ?

 
Noël est-il en train d’entrer dans les mœurs de certaines régions d’Algérie, comme l’Oranie, la Kabylie et, dans une moindre mesure l’Algérois ?
dimanche 25 décembre 2005.

On a tendance à le croire, à la vue des bûches et des monceaux de papas Noël, de cloches et de sabots en chocolat qui s’amoncellent dans les magasins et les pâtisseries. On plante même dans certaines places des sapins joliment ornés de guirlandes ! S’il s’agit bien là des marques d’une ‘’célébration’’, il faut tout de suite préciser, que mis à part les membres de la communauté chrétienne, qui sont d’ailleurs, sur le plan des célébrations discrets, il n’y a pas de festivités, religieuses : ni crucifix, ni crèche, ni messe... Ce qui intéresse avant tout, les partisans de la célébration de Noël, c’est l’aspect festif de la chose et non son côté religieux.

C’est l’occasion de passer de bons moments, de faire un bon repas et les enfants -Noël est avant tout une fête de l’enfance- sont contents de contempler les sapins et de recevoir des cadeaux. Sans compter le bonheur des pâtissiers, des marchands de volaille et des vendeurs de jouets, qui réalisent de bons chiffres d’affaire !

D’ailleurs, mondialisation oblige, de nombreux pays qui n’ont pas Noël dans leurs traditions, le fêtent, comme le jour de l’an grégorien. Ces fêtes, mondialisation oblige, se sont depuis longtemps déchristianisées et elles sont en passe de devenir, comme le 1er mai ou la Saint Valentin, “la fête des amoureux”, des fêtes internationales.

Alors, il n’y a pas de quoi crier à la perte des valeurs nationales si des gens, chez nous, achètent la bûche ou dressent un sapin !

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact