La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Aïn El Hammam : l’aide à l’autoconstruction

 
Il suffit de faire un tour au premier étage de la mairie de Aïn El Hammam, pour se rendre compte de la course effrénée de nos concitoyens pour les demandes d’aide à l’autoconstruction.
lundi 25 juillet 2005.

Les services de l’état civil ne désemplissent pas à longueur de journée et des tonnes de “papier”, entrant dans la composition du dossier “autoconstruction”, sont délivrées quotidiennement. Ni la liste des pièces à fournir ni les longues chaînes ne découragent les nécessiteux. Depuis que l’acte notarié est remplace par le certificat de possession, plus facile à obtenir mais néanmoins obligatoire, les demandes affluent, chaque jour, plus nombreuses. Les murs des couleurs de l’APC sont tapissés, sur toute leur surface, d’affiches publicitaires portant les renseignements concernant les demandeurs du fameux document.

Pour avoir un aperçu du nombre de postulants, nous nous sommes rapprochés des services concernés qui nous ont appris que le nombre de demandes déposées, à leur niveau, s’élève à 943 et ne cesse d’augmenter de jour en jour. Quant aux heureux élus qui bénéficieront, chacun, de la somme de 50 millions de centimes d’aide, pour la construction de leur logement, ils seront 230, à la fin de cette opération. Dès lors, une liste représentant la première tranche, a déjà été affichée et comme pour contenter tout le monde, il a été décidé l’attribution de quota par village, quel que soit son nombre d’habitants. Ce qui est logique vu que le nombre de démunis augmente proportionnellement avec celui des habitants. Il est, par ailleurs, précisé, au bas de la première affiche que la “situation sociale peut être ( ?) un caractère prioritaire”. Ce qui veut dire que la porte n’est pas fermée aux autres.

Qui est prioritaire, dans ce cas ? Cette liste ne fait pas que des heureux et déjà les contestataires se manifestent par des recours. Signalons qu’au vu de l’engouement suscité par l’opération, bientôt, le nombre de postulants dépassera les deux mille. Ceci n’a rien d’étonnant dans la mesure où tout le monde se sent concerné d’autant plus que lors des précédentes attributions, certains auraient, même changé de destination à l’argent perçu, sans être inquiétés. “L’affaire” est juteuse et tentante.

Source : La Dépêche de Kabylie

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact