La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

La JS Kabylie risque de perdre Scoglio

 
Tout en maintenant son déplacement à Tizi Ouzou confirmé pour ce samedi, le coach italien, Francesco Scoglio, pressenti pour prendre en main la JS Kabylie dès la saison prochaine, avoue qu’en parallèle, il partage deux autres contacts avec des sélections africaines, auxquelles il donne la priorité.
jeudi 23 juin 2005.

C’est du moins la nouvelle donne que nous a révélée, hier en début de matinée, l’intéressée lui-même. Mais il nous a fait part qu’il maintenait toujours le principe d’une visite en Algérie comme il l’avait convenu avec le président de la JS Kabylie, Hannachi, lors de leur récente rencontre en Tunisie.

Francesco Scoglio nous a d’ailleurs confirmé au téléphone à partir de Milan son arrivée envisagée en fin de compte pour ce samedi ou dimanche dans la ville des Genêts tout en insistant encore une fois sur le caractère amical de sa visite comme pour annoncer la couleur d’un éventuel revirement dans sa position, lui qui avait montré a priori une disponibilité surprenante à succéder à Christian Coste. Les dernières déclarations de Scoglio risquent en effet de soulever quelques interrogations tant l’Italien a été présenté dès l’entame des contacts pour le très probable futur coach de la JSK. Il faut dire aussi que le technicien italien semblait plus qu’emballé à cette idée à travers ses premières réactions.

Ce qui ne semble plus être le cas maintenant que d’autres formations sont entrées en jeu pour s’attacher ses services. “Tout a été réglé et je devrais être en Algérie samedi ou au plus tard, dimanche prochains. Mais je le dis encore une fois, au risque de me répéter, ma visite ne peut être envisagée que dans un cadre amical. Hannachi est plus qu’un ami. Au cours de notre rencontre en Tunisie, les choses ont été claires entre nous. Ce qui m’intéresse le plus, c’est d’entraîner une équipe nationale, comme cela est le cas depuis 1998. Vous savez, depuis cette année-là, je n’ai fait qu’une exception en 2001 où j’avais laissé l’équipe nationale tunisienne pour rentrer en Italie et prendre en main l’équipe des Gênets qui était menacée de relégation. C’était mon équipe et c’était elle qui m’a permis de me lancer, donc je ne pouvais rester indifférent à son appel.

Par la suite, en fin de saison, j’avais opté pour l’équipe nationale lybienne. Je suis quelqu’un qui aime prendre de gros challenges. J’ai actuellement d’autres propositions de deux équipes nationales africaines. Les contacts sont à un stade très avancé. Normalement, tout se décidera avant le 7 juillet prochain”, devait nous livrer en vrac, M. Scoglio, au bout du fil, à partir d’Italie. A comprendre par là donc que son option première va plutôt pour l’une ou l’autre de ces sélections africaines qui sont venues concurrencer la JSK. Cette dernière ne viendrait qu’après.

Salem Klari, depechedekabylie.com

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact