La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

La formation professionnelle à Tizi Ouzou

 
Il est aujourd’hui de notoriété publique que la formation et l’enseignement professionnels demeurent incontestablement les piliers de toute politique visant à mettre sur le marché du travail une main d’œuvre qualifiée et un encadrement de qualité. Pour ce faire, une véritable révolution est enclenchée à même de réaliser cet ambitieux objectif dans ce département particulièrement au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou qui figure parmi les 9 wilaya pilotes.
jeudi 16 juin 2005.

En effet, la direction de la formation et de l’enseignement professionnels a enregistré un total de 22.880 stagiaires répartis dans les différentes formules à savoir 8.856 pour la formation résidentielle, 8.217 pour l’apprentissage, 3.345 dans les écoles privées et 1.262 pour la formation conventionnée (formation continue). Pour la prochaine rentrée, la direction envisage d’offrir environ 3000 places pédagogiques (102 sections). Mme Guendoud directrice de la formation et de l’enseignement professionnels à Tizi Ouzou qui nous a aimablement donnés tous ces chiffres, n’a pas manqué aussi d’évoquer les nouvelles spécialités que son secteur compte lancer pour cette rentrée de 2005/2006, tels que la réhabilitation de l’habitat (Tizi Rached), la conception maquette, option sculpture sur bois (Ouaguenoun), tourisme accueil et accompagnement, horticulture, cultures maraîchères, systèmes et réseaux informatiques... Concernant le volet infrastructurel, le n°1 de la formation et de l’enseignement professionnels à Tizi Ouzou dira : “Nous avons déjà plusieurs centres en cours de réalisation, tels que ceux de Ouacif, Sidi Naâmane, Makouda, Aït Chaffa, Bouzeguène, Béni Yenni, Béni Douala et 40 logements de fonction en chantier, aussi en plus des travaux d’extension qui concerneront nos structures à Tigzirt, Larbaâ Nath Irathen, Boukhalfa (Khodja Khaled), Tizi Ghenif, Ouadhias...” De gros efforts seront donc consentis par l’Etat en vue de répondre à toutes les attentes de cette jeunesse dans le domaine de l’apprentissage, de la formation et de l’enseignement professionnels.

“Nous devons éradiquer ce terme d’exclusion ou de vie active des bulletins de nos élèves !”, dira fort à propos Mme Guendoud qui a tenu à paraphraser son ministre, M. El Hadi Khaldi. Et c’est précisément dans cette optique que ce dernier a signé une convention interministérielle avec ses collègues de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Une convention dont le principal objectif reste celui d’atténuer la déperdition scolaire en orientant l’élève directement vers la formation qu’il désire suivre à partir de son école initiale. Ainsi, une commission qui sera présidée par les responsables de ces secteurs (DFEP, DE), sera mise en place à même d’enclencher des procédures qui permettront d’appliquer sur le terrain cette mesure gouvernementale.

Et pour faire aboutir ce louable objectif, l’ensemble des partenaires est appelé à y contribuer, à savoir les pouvoirs publics, le secteur économique public et privé, la société civile... car il est méritoire de rappeler que même le privé contribue pleinement, aujourd’hui, dans la formation et l’enseignement professionnels. “Nous avons agrée 14 écoles privées rien que pour cette année. Nous comptabilisons au total 59, en attendant l’agrément des dossiers qui sont en cours d’étude”, a affirmé, la directrice, qui n’a pas manqué d’ailleurs de saisir l’opportunité pour lancer un appel au secteur économique, de contribuer davantage à réaliser cet objectif, de former une main d’œuvre qualifiée et un encadrement de qualité en collaboration évidemment avec son secteur. “Les entreprises doivent encore fournir des efforts en prenant en charge nos jeunes stagiaires et également leur personnel en quête de recyclage et de perfectionnement dans le cadre de la formation continue, car il y va de l’intérêt de l’économie nationale”, dira-t-elle en substance.

Idir Lounès, depechedekabylie.com

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact