La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

Kabylie Story de Arezki Metref

 
La vente-dédicace de Kabylie Story d’Arezki Metref, organisée ce jeudi à Béjaïa, a suscité beaucoup d’intérêts aussi bien à Akbou qu’au chef-lieu de la wilaya.
samedi 30 avril 2005.

A Akbou d’abord, au bureau du Soir d’Algérie, M. Metref a été longuement sollicité par une foule représentant différents secteurs de la société akboucienne, entre autres la presse, le mouvement associatif, Djamel Zenati (ex-député), Sofiane Adjlane du Mouvement citoyen (délégué d’Akbou), étudiants et autres citoyens.

Arezki Metref sera sollicité en tant qu’écrivain, journaliste, individu tout simplement, pour présenter son livre (relatant les conditions dans lesquelles il a travaillé à chacune des escales, comment il y a procédé), pour donner un avis sur tel ou tel sujet d’actualité, sur la scène politique et la situation de la Kabylie, sur le parcours du combat citoyen depuis ses prémices et aussi sur le monde de la littérature et de la liberté d’expression. Bref, un brossage d’opinions accompli dans un climat serein et convivial. Visiblement, Arezki Metref a son lectorat à Akbou et les visiteurs ont beaucoup apprécié la disponibilité, la simplicité et la modestie de l’écrivain, son aisance à se mettre rapidement dans le sujet lancé.

Le plaisir est tout aussi partagé par Arezki Metref qui nous le dira en ces termes : “Cette vente-dédicace est pour moi secondaire à ce que j’attendais réellement de ma venue à Bgayet. Ce que je voulais surtout, c’était justement cette discussion avec les gens, les écouter, échanger des points de vue sur différents sujets qu’ils proposaient. Et à chaque fois, je me sens très proche d’eux, les préoccupations se rejoignent et le message passe. C’était vraiment très sympathique et fructueux”. Les livres achetés et dédicacés, les Akbouciens ont exprimé à l’auteur leur souhait de réorganiser une vente-dédicace dans leur localité et durant toute une journée.

Arezki Metref a donné son accord et rendez-vous est d’ores et déjà pris pour juillet prochain. A la maison de la culture, la discussion sera relancée mais beaucoup plus autour de l’ouvrage Kabylie Story. Arezki Metref expliquera que ce n’était pas un livre d’histoire mais un reportage vivant de la vie en Kabylie, la vie de tous les jours, souvent faite d’un alliage de traditions et de modernisme, d’une Kabylie en métamorphose progressive et parfois surprenante. Il avouera que le plan établi ne fut pas totalement respecté dans l’écriture de l’ouvrage, préférant beaucoup plus laisser une large part au hasard.

“Kabylie Story, un livre que devraient acquérir aussi les bibliothèques scolaires tant il est riche en types de textes enseignés par les programmes de français, notamment le narratif et le descriptif”, nous dit un professeur de cette matière.

Par Taos Yettou, depechedekabylie.com

FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact