La Kabylie du rebelle kabyle Matoub LOUNES
ACCUEIL | KABYLIE | CULTURE | MUSIQUE | PHOTOS | FORUM
Actualité
Culture
Femmes
Etudiants

La femme kabyle : Beauté

Les kilos font du yo-yo

Un kilo de perdu, deux de retrouvés... Si vous vous reconnaissez dans cette affirmation, lisez vite ce qui suit. Vous trouverez certainement la réponse à vos questions !

Les principales causes de reprise de poids ou de résistance à l'amaigrissement :

1. Si votre régime est trop restrictif :

Sachez que :

- "manger" provoque une dépense énergétique. En effet, chaque prise alimentaire induit une dépense d'énergie pour assurer la digestion et l'assimilation des différents nutriments.
- Ce poste de dépense est d'autant plus élevé que la ration calorique totale est importante.
- Pour un même apport calorique, on brûle plus de calories lorsqu'on consomme des protéines que des sucres.
- Ce sont les graisses (lipides) qui sont les moins oxydées et donc plus facilement stockées.

Pour 100 calories ingérées, la dépense énergétique est de :
- 3 calories pour les lipides (beurre, huile, graisse contenue dans les fromages, charcuteries...)
- 5 à 6 calories pour les glucides (sucre, produits sucrés, pain, féculents...)
- 20 à 25 calories pour les protéines (viande, poisson, oeuf, produits laitiers...)
Donc, si vous mangez peu, vous dépensez peu, toutes proportions gardées. Par ailleurs, si vous ne mangez pas assez, votre organisme va chercher l'énergie nécessaire en priorité dans vos muscles, même si vous faîtes du sport et si vous consommez suffisamment de protéines. - Or, n'oubliez pas que votre masse musculaire est la principale source de dépense énergétique, liée au renouvellement et à...

Femme Kabyle : Beauté

l'activité de vos cellules. - Si votre masse musculaire diminue, votre métabolisme diminue également. C'est pourquoi vous pouvez reprendre du poids, même sans manger davantage.

Les principales causes de reprise de poids ou de résistance à l'amaigrissement : (suite)

2. Si vous suivez trop longtemps un régime "basses calories" :

Votre organisme finit par s'adapter en diminuant ses dépenses de base (votre métabolisme), c'est à dire, en se mettant en système d'économie pour ne brûler que le strict minimum.

Si, après une période de régime très restrictif, vous remangez "normalement" ou proportionnellement trop, votre organisme met alors en réserve une bonne partie de ce que vous consommez, c'est la raison pour laquelle vous reprenez du poids.

3. Si votre régime est déséquilibré :

- Vous risquez d'engendrer des carences en certains nutriments et des excès en d'autres nutriments, ce qui est préjudiciable, à long terme, pour votre santé.
- Par ailleurs, tout déséquilibre alimentaire peut être un frein à votre perte de poids ou cause d'une reprise de poids.

4. Si vous diminuez votre activité physique :

- Vous diminuez vos dépenses énergétiques liées au travail musculaire.
- Vous risquez de perdre du muscle, ce qui diminue encore votre métabolisme.
- Vous "brûlez" moins bien les graisses et les sucres alimentaires.
- Vous perdez le bénéfice anti-stress du sport sur votre métabolisme

Il est indispensable que vous retrouviez progressivement une alimentation "normale", la moins restrictive possible et bien équilibrée.

Ces conditions sont aussi nécessaires au maintien de votre tonus et d'une bonne santé.

Quelques définitions de base :
1. Votre poids est le résultat d'un bilan d'énergie.

D'une part, il y a l'énergie (en calories) que vous dépensez, d'autre part, il y a l'énergie (en calories) que vous consommez par les aliments.
Si l'énergie consommée est égale à l'énergie dépensée : votre poids reste stable.
Si l'énergie consommée est supérieure à l'énergie dépensée : vous grossissez.
Si l'énergie consommée est inférieure à l'énergie dépensée : vous maigrissez.

2. Quelles sont vos "dépenses énergétiques" ?

Vos dépenses énergétiques (ou caloriques) ont plusieures origines :

- les dépenses liées à vos fonctions vitales (elles correspondent à votre métabolisme de base) : circulation sanguine, respiration, maintien de la température de votre corps, renouvellement de vos cellules...
- les dépenses liées à votre travail musculaire (activité physique ou sport),
- les dépenses liées à la digestion et à l'assimilation de vos aliments,
- les dépenses éventuelles, spécifiques à la croissance, la grossesse, l'allaitement...,
- les dépenses particulières du fumeur ou celles liées à certains états de santé, comme la cicatrisation.

Remarque :

-Votre métabolisme peut être abaissé en fonction de différents paramètres difficilement mesurables tels que le stress, la fatigue, le manque de sommeil, certaines maladies ou dérèglements hormonaux (la ménopause chez la femme), certains traitements (antidépresseurs ...).
- Votre organisme se protège contre ces agressions en réduisant ses dépenses.

NB L'activité physique ou sportive est un excellent anti-stress, ce qui permet de réguler le métabolisme.

3. Quel est votre "métabolisme de base" ?

Il correspond à l'énergie (en calories) que votre organisme dépense pour vos fonctions vitales, dans une situation de repos musculaire, à température modérée, à jeun, au calme émotionnel.

On peut estimer votre métabolisme de base à partir de différentes formules :
- soit en prenant en compte votre taille, poids, sexe et âge.
- soit à partir de votre "masse maigre", la mesure peut se faire avec une balance spécifique (à impédancemétrie).

4. Qu'est-ce que la "masse maigre" ?

- On distingue deux compartiments corporels : la masse grasse et la masse maigre.
- La masse grasse correspond à la "graisse" corporelle (tissu adipeux).
- La masse maigre comprend d'une part, les parties fixes comme les os, les viscères, le sang, la lymphe, et d'autre part les parties variables comme les muscles et l'eau.
- Seule la masse maigre dépense de l'énergie, contrairement à la masse grasse qui est inerte et qui ne fait que stocker l'énergie excédentaire (si vous mangez plus que ce que vous dépensez).

Par conséquent, deux personnes de même âge, de même sexe, de même taille et de même poids pourront avoir un métabolisme de base différent selon leur masse musculaire. La personne plus musclée aura un métabolisme de base supérieur à l'autre donc des besoins caloriques supérieurs.

5. Qu'est-ce qu'une alimentation équilibrée ?

Une alimentation équilibrée doit vous apporter, en quantité suffisante, mais sans excès, les nutriments, vitamines et minéraux dont votre organisme a besoin.


Conclusion :

- Si votre poids fait du yo-yo, il est indispensable en premier lieu d'en identifier les causes.
- Nous vous conseillons de faire évaluer votre bilan nutritionnel. Il est immédiat et gratuit sur le site Lediet. Il vous renseignera sur vos éventuels déséquilibres nutritionnels, carences ou excès. Copyright Lediet


FORUMS
Music
Poésie
Tchatche
Rencontres
© Kabylie 2015 | Charte | Recommandez-Nous | Plan | Archives | Contact